06 20 13 90 65

Troisième phase : Rencontrez des candidats repreneurs d’entreprises !

rencontre avec le futur repreneur d'entreprise
Des candidats à la reprise de votre entreprise sont intéressés ? Tant mieux !
Exigez d’avoir des informations précises sur ces repreneurs d’entreprises lorsque l’on vous les propose :
 
Qui sont-elles ?
Pourquoi elles s’intéressent à votre entreprise ?
Comment elles envisagent la reprise ?
Que connaissent-elles des TPE ?
De mon métier ?

Faites le tri parmi les candidats repreneurs d’entreprises

C’est vrai qu’il y a une expression “à cheval donné, on ne regarde pas les dents”. Dans notre cas, lorsque l’on rencontre des personnes qui réagissent à une petite annonce de cession d’entreprise, on peut tomber sur n’importe quoi.

Nombre de candidats à la reprise de votre PME ne reprendront jamais. En attendant d’en prendre conscience, elles essaieront de voir toutes les entreprises disponibles à la vente. C’est comme ça, que la personne qui a été Directeur financier dans un grand groupe du BTP rencontre le dirigeant d’une entreprise de chauffage de 5 salariés.
Non franchement, vous trouvez ça sérieux ?

15 techniques pour convaincre un repreneur d’entreprise

Contactez le repreneur d’entreprise potentiels et fixez un rendez-vous

Une fois que vous pensez que le candidat est le bon, appelez le pour préparer le futur RDV. Demandez-lui s’il veut que vous prépariez des éléments en particulier ?
S’il a des questions et des attentes précises concernant ce premier RDV ?
S’il désire venir avec son ou sa conjointe car c’est un projet qui implique la famille ? Et oui, ça paraît un peu fou, mais vous aurez plusieurs effets qui en découleront :

  • Vous ferez ressentir au candidat qu’il est important et que vous prenez le sujet très au sérieux
  • Vous jaugerez de son niveau de curiosité et donc de l’intérêt pour VOTRE entreprise
  • Vous aurez un RDV efficace qui vous permettra d’avancer rapidement

En tant que chef d’entreprise, vous êtes un véritable professionnel. Ne pensez pas que ce serait vous rabaisser ou donner l’impression que vous êtes désespéré. Au contraire, le candidat repreneur de votre entreprise se sentira la responsabilité d’être totalement honnête avec vous sur ses propres démarches, ça facilitera les échanges.

Si vous lui en dites peu et ne l’accompagnez pas vraiment, n’attendez pas plus de sa part.

Deuxième phase : Comment mettre en vente une entreprise ?

Deuxième phase : Comment mettre en vente une entreprise ?

Deuxième phase : Comment mettre en vente une entreprise ? Encore une fois, il n'est pas rare que le dirigeant sous-traite totalement cette partie, sans se préoccuper de l'implication réelle de ses conseillers et de l'état d'avancement. C'est une conséquence très...

lire plus